CAP FAREWELL (14, 15 et 16 mars)

Rien de tel qu’un bon confinement pour se mettre à jour sur le blog ! Les choses s’étant précipitées, nous n’avons pas eu le temps de terminer nos articles sur la fin de notre sejour dans l’ile du Sud.

Apres Kaikoura, nous poursuivons vers la pointe Nord, le cap Farewell (40 degrès Sud) ; 400 km que nous ferons en deux jours, après un arrêt le samedi à Nelson pour son marché. Ce dernier nous permettra de voir quelques producteurs locaux. Ce marché n’a pas la même saveur que ceux de France, mais après plusieurs semaines de supermarché il fait du bien. On a même acheté un petit bout de fromage, mais ici c’est un produit de luxe !.

Nous atteignons le cap le dimanche. Le coin est réputé pour accueillir énormément d’oiseaux et pour sa flêche sabloneuse de plus de 25 km de long qui protège la Golden Bay des assauts de l’océan. Les échelles sont parfois démesurées ici. Nous commencons la randonnée en marchant à côté de milliers de cygnes noirs. Puis nous avons la surprise de tomber sur ces paysages …

Le désert !
La mer de Tasman au bout !

Et un peu plus loin, le cap et ses moutons. Superbe journée !

La fleche tout au fond !
Ca ne vous rappelle rien ?

3 commentaires sur « CAP FAREWELL (14, 15 et 16 mars) »

  1. Bonjour à vous, toujours des paysages magnifiques, merci. Pendant ce long confinement de voir ces immenses espaces cela fait beaucoup de bien, en attendant l’après…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :