PICTON (18 mars)

Une dernière nuit dans cette ville et il sera temps de prendre le ferry. Nous croisons ce 1er port avant d’arriver, spécialisé dans le bois, un des principaux produits exportés par la Nouvelle-Zélande avec la viande et les produits laitiers.

L’hiver sera rude !

Puis nous arrivons sur les hauteurs de Picton.

Deux compagnies assurent la traversée.

Nous profitons de notre dernière matinée pour déambuler dans Picton. Nous croisons quelques Français. Le sujet covid-19 est dans toutes les bouches et l’inquiétude grandit …

C’est l’heure d’embarquer. Nous ne sommes pas le seul camping-car !

Plusieurs kilomètres au travers des fjords seront nécessaires avant de gagner la haute mer. Les paysages sont là encore, magnifiques .

Nous sommes sur le pont en train de scruter l’horizon quand Lubin se met a crier :  » Venez voir, j’ai vu un dauphin ! » Il crie si fort que tout le monde en profite et on entend bientôt des exclamations de tous côtés:  » OH DOLFINS « ! Merci Lubin !

Ce sont des centaines de dauphins qui viennent parader devant nous. Nous apprécions d’être sur un gros ferry pour les observer de haut. Nous avons même de la chance de voir une maman avec son petit. C’est dans ces moments-la que nous nous sentons des privilégiés.

3 heures et demie plus tard nous débarquons à Wellington.

Un avis sur « PICTON (18 mars) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :