La mer avait un petit goût amer !

Samedi 9 mai, nous avons décidé, par une très belle journée ensoleillée de nous rendre sur la côte, à Tauranga. Nous redemandons à notre propriétaire son avis : avons-nous le droit d’y aller sachant qu’il y a 50 kilomètres à parcourir ? Elle nous répond que nous sommes autorisés à effectuer 45 minutes de route de notre lieu d’habitation. Quarante-six minutes plus tard, nous voila arrivés au Mount Maunganui ! Pas d’arrestation sur la route, on retrouve un brin de liberté ! Les enfants sont fous de joie de fouler de nouveau le sable après 6 semaines sans avoir vu la mer ! Au programme : escalade dans les rochers, constructions éphémères ensablées et observation de l’océan. Ils arrivent bientôt en courant en criant qu’il y a des dauphins ! Plus tard, ce seront des raies qui s’inviteront au bord de l’eau. Et pour clore cette belle journée, nous avons apercu 3 orques passer au large !

Mount Maunganui, le rendez-vous des surfeurs …. et des surfeuses. Les femmes sont très sportives en Nouvelle-Zélande, c’est top ! La photo a été prise lundi matin : un petit coup de surf avant de prendre le travail pour beaucoup.
Mount Maunganui, station chique d’une région dynamique

Riches de la journée de la veille, nous décidons de retourner à Tauranga dimanche. Mais, cette journée-la commence moins bien : déjà le ciel est gris et puis nous avons reçu des messages d’amis qui nous alertent que notre boite mail a été piratée ! Bon on s’en occupera plus tard, on a de la route à faire ! Arrivés à destination, un bruit étrange et métallique provenant de la roue arrière de notre camping-car se fait entendre et le frein répond moins bien ! Loïc se gare immédiatement. Et nous voila bloqués à 46 minutes de notre cottage un dimanche !!! Certains penseront que nous aurions du rester faire la grasse matinee ! Et ce jour-la ils auraient eu raison ! Après avoir expliqué en anglais au téléphone notre problème mécanique, nous voyons arriver un jeune homme qui nous dit qu’une dépanneuse viendra nous chercher demain ! DEMAIN !!! Et bien oui c’est dimanche, même en Nouvelle-Zélande, les garages sont fermés ! Nous allons alors nous relaxer sur la plage, suivant les conseils de ce gentil jeune homme qui est bien embêté pour nous !

Un être vivant est caché parmi ces rochers !
C’était ce joli phoque à fourrure !

Le soir arrivant, nous décidons de chercher un hôtel. Dormir dans le camping-car ne nous réjouit pas ; on risque de se faire réveiller par la police ou par le froid ! Mais c’est encore le ‘lockdown’ et peu d’hôtels sont ouverts ! On finit par en trouver un.

Voici l’hôtel qui a accepté de nous héberger pour une nuit.

Le lendemain, une dépanneuse conduite par un monsieur de plus de 70 ans vient nous chercher ! N’y a-t-il pas de retraite en Nouvelle-Zélande ?

Direction le garage à 2 kms. Il est 13h00, la secrétaire nous invite à aller nous promener pendant la réparation. Deux heures plus tard, nous recevons un SMS ( même si nous nous sommes améliorés en anglais, elle s’est bien rendu compte que nous ne maîtrisions pas tout à fait les termes techniques ). Une piece mécanique doit être commandée et la reparation ne pourra être terminée que demain ! DEMAIN !!! Ah mais cela ne va pas être possible : nous sommes partis depuis dimanche matin, nous n’avons pas de vêtement de rechange, pas de câble pour recharger les portables ! Nous nous mettons alors en quête de trouver une voiture de location pour rentrer dormir au cottage ! Mais c’est sans compter sur l’obéissance des Neo Zélandais face aux lois ; on ne loue que des voitures en ce moment seulement en cas d’urgence ! Nous frappons aux portes de différents garages mais en vain ! Nous sommes même allés voir un vendeur de chez Susuki . Plein d’empathie, il était prêt à nous ramener dans sa propre voiture mais un collègue lui a rappelé que nous étions encore en niveau 3 du confinement ; pas le droit de rompre la bulle ! Tant pis, nous redormons dans un hôtel! Le lendemain matin retour au garage à 10h. Le camping car est toujours sur ses trépieds …. Plus compliquée que prévu la réparation (disque à changer) ! Finalement il faudra attendre 14h. Enfin retour au cottage mardi 12 mai à 15 heures ! Une petite mésaventure qui aura permis de montrer aux enfants qu’il fallait s’adapter à toute situation ! Bon avec une carte bancaire en main c’est toujours plus facile !

Lubin sait désormais attraper une poule !

Demain nous quittons le cottage pour Auckland afin d’aller rendre le camping car. Et bonne nouvelle nous passons jeudi en niveau 2.

Nous quittons notre Alpaga préféré : même pour les Alpagas, il est grand temps de retourner chez le coiffeur !

2 commentaires sur « La mer avait un petit goût amer ! »

  1. Une drôle de fin pour le voyage en motorhome. Mais le voyage familial se poursuit avec enthousiasme. Profitez encore et encore, cela passe tellement vite.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :