Le sabotage du RAINBOW WARRIOR (par Axel)

Le 10 juillet 1985, le navire amiral de l’association écologiste Greenpeace alors en réparation à Auckland en Nouvelle-Zélande est sabordé par des plongeurs de combats français. Cela coule le bateau et tue un membre de l’équipage.

Qu’est ce que Greenpeace?

Greenpeace est une association écologiste qui manifeste et lutte pour protéger la vie animale et planétaire.

Pour en savoir plus sur GREENPEACE et adopter des comportements responsables, cliquez sur le bouton ci-dessous:

Pourquoi l’état français en est-il venu à vouloir couler le bateau chef de Greenpeace??

Le bateau en quai à Auckland avait pour but de regrouper d’autres navires, pour venir protester vers l’atoll de Moruroa contre les essais nucléaires français et de les gêner autant que possible.

Essais nucléaires sur l’atoll de Moruroa

L’état français ne veut pas voir perturber les essais nucléaires, et n’accepte pas qu’on porte atteinte à son autorité. Le ministre de la défense Charles Hernu ordonne alors de programmer une opération ayant pour but de couler le bateau et d’empêcher GREENPEACE de venir déranger la campagne d’essais à Moruroa dans l’été 1985. Des témoins de l’époque ont assuré que Francois Mitterrand avait validé cette opération.

L’opération est alors confiée à des agents secrets plus précisément à la DGSE, laquelle va réunir 12 agents répartis en 3 équipes:

1ère équipe: la première équipe s’occupera de la logistique, c’est à dire d’acheminer le matériel et les charges explosives depuis la Nouvelle-Calédonie jusqu’à Auckland.

2ème équipe: La deuxième équipe s’occupera du repérage. Elle sera charger d’analyser les lieux et de coordonner l’ensemble du sabotage.

3ème équipe: La troisième équipe s’emploiera à poser les bombes sur le bateau.

Charles Hernu ministre de la Défense

Déroulement de l’opération

L’heure est fixée à 00h00 car l’état français pensait qu’à cette heure tardive, personne ne serait sur le bateau et donc il n’y aura aucun blessé!

Le 10 juillet à minuit donc, la troisième équipe composée de 2 plongeurs de combats et d’un pilote de zodiac (pour la petite histoire il s’avèrera être un des frères de Ségolène Royal) entre en scène. Les 2 plongeurs de combat posent les 2 bombes à retardement, espacées de 4 minutes chacune, sur la coque du navire.

Le bateau coule en quelques minutes et malheureusement du monde était à l’intérieur et le photographe portugais Fernando Pereira meurt noyé.

Poursuites et conséquences

2 jours après 2 membres de la 2ème équipe se font arrêter à l’aéroport d’Auckland. Il s’agit de deux membres de la deuxième équipe voyageant sous une fausse identité avec des passeports suisses (les fameux faux époux Turenge). Lors de leurs repérages ils s’étaient fait repérer après des manœuvres louches en zodiac dans le port. Des gardes côtiers notent le numéro de plaque d’immatriculation de leur van.

Pendant 2 mois, l’état français va nier toute implication d’agents français. Auteur principal de ces mensonges: Charles HERNU ministre de la défense à l’époque.

Et enfin! Le 22 septembre, Laurent Fabius alors premier ministre admet que ce sont les services secrets français qui ont fait le coup!

Après d’énormes négociations, les agents sont libérés et la France doit verser des millions de dollars d’indemnité à la Nouvelle-Zélande, à la famille du défunt et à Greenpeace.

La France aura des poursuites médiatiques, politiques et judiciaires et cela affectera longtemps les relations entre la France et Nouvelle-Zélande. Le ministre de la défense Charles Hernu est contraint de démissionner.

Laurent Fabius premier ministre

Conclusion: Je pense que de couler le bateau était stupide! La NZ allait certainement se douter que c’étaient les services secrets français qui avaient mené le sabordage! Je ne comprends pas pourquoi l’état français a décrété qu’il fallait obligatoirement couler le bateau! En plus de ça ils se sont fait prendre! Bon en tout cas, c’était une grosse boulette de l’Etat français et une page triste et honteuse de notre histoire !

Le Rainbow Warrior saboté en 1985 Le nouveau Rainbow Warrior

Carte du monde avec différents points repères

Un avis sur « Le sabotage du RAINBOW WARRIOR (par Axel) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :