ROTORUA, retour aux sources (… d’eau chaude ) du 11 au 14 juin

Après 3 nuits passées à Omori sur les rives du lac Taupo, il est temps de dire adieu au Tongariro National Park. La prochaine étape prévue est Rotorua. Mais pourquoi diable retourner dans cette ville où nous avons été confinés 7 semaines ? Les fumeroles soufrées ont fini par leur attaquer le cerveau aux Touzé ? Mais pas du tout. Seulement pendant le confinement beaucoup de sites intéressants étaient fermés ou trop loin de la maison, donc nous profitons de notre remontée vers la péninsule de Coromondel pour faire un crochet vers Rotorua.

Quelques vues de notre location à Omori, le lac Taupo, les Huka Falls (point par où s’évacuent les eaux de l’immense lac Taupo, avec 200 000 litres seconde. Mieux vaut ne pas tomber dedans !). On termine par un petit bain pour les enfants dans une source d’eau chaude.

Nous logeons chez Hélène pendant 4 nuits.

Nous occupons le RDC, Hélène l’étage. Hélène a récemment fait construire une autre maison (à gauche sur les photos) sur sa propriété pour sa maman de 86 ans. Hélène s’est prise de passion pour la peinture sur caillou et propose aux enfants de faire un petit atelier. Elle nous explique que de nombreuses personnes dans le monde peignent ainsi des pierres puis elles vont les cacher en pleine nature. Le but est de les retrouver et d’en informer le créateur via Facebook.Si vous voulez aller voir sur Facebook, tapez « Rotorocks ».

Les enfants sont ravis et rapporteront un caillou en souvenir en France.

Nous passons notre premiere journée dans la forêt de Redwood avec la famille Beloc, avec pique-nique et pause devant le fameux geyser de Te-Puia et vue sur Rotorua. Nous espérions avant de venir, pouvoir visiter ce village mais il n’est toujours pas réouvert …. On finit la journée autour d’un diner en commun chez Helene & Gilles.

Le lendemain, direction Waikite Valley avec un complexe de petites piscines extérieures alimentées par une source d’eau chaude. Température des eaux entre 38 et 42 degrés. La source sort de la montagne autour de 98 degrés. Les gérants passent régulièrement contrôler les températures. S’agirait pas de finir tout cuit !

Nous passons deux heures à agonir dans ces eaux surchauffées …. le regard sur la campagne environnante. Top ! Pour finir la journée en beauté, Regan, un néo-zelandais, vient échanger avec nous. Il est en train d’apprendre le Français. Nous lui racontons notre périple. A notre grande surprise au bout d’un quart d’heure de discussion, il nous propose spontanément de nous prêter sa maison secondaire dans le Coromandel pour la suite de notre voyage . C’est ce qui s’appelle être généreux et avoir confiance en la nature humaine ! Mais nous reparlerons de cette rencontre plus tard, car c’est loin d’être fini.

Pour notre dernière journée à Rotorua, nous décidons de visiter de nouveau un site géothermique, celui d’Orakei Orako. Ce site payant, accessible par bateau permet de voir une multitude de phénomènes géothermiques sur un même site.

Ultime soirée avant d’aller visiter le village des Hobbits, on termine le second volet du Seigneur des anneaux. Les enfants adorent, même si certaines scènes font un peu peur (ça reste du fantastique !), alors un bras de réconfort est parfois le bienvenu …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :